GÉOBIOLOGIE




GEOBIOLOGIE SCIENTIFIQUE


Qu'est ce que la Géobiologie scientifique ?


Qu'est ce que la Géobiologie scientifique ?


La Géobiologie est l'étude le l'influence du lieu sur le règne vivant (végétaux, animaux, humains).Du grec « Ge » Terre « bios » la vie et « logos » rapport.

Hippocrate, médecin et philosophe grec du 1er siècle avant J.-C. déclarait dans son ouvrage A propos des Airs, des Eaux et des Lieux « Celui qui veut se perfectionner dans l'art de guérir considérera comment l'endroit est disposé et s'informera du sous-sol, concurremment avec la constitution des êtres vivants ». Il insiste sur l'importance du lieu sur la santé.
Au départ, les recherches en Géobiologie ont mis en évidence des « grilles » invisibles venant du sol et couvrant l'ensemble du globe : les réseaux telluriques. Elles se sont intéressées ensuite, plus généralement, à l'impact des phénomènes naturelles comme les cours d'eau souterrains, les cavités, les failles, les réseaux telluriques, les cheminées cosmo-telluriques, la radioactivité naturelle (radon, rayonnement venant du sol), dans le but de vérifie si le lit (ou toute autre zone de séjour prolongé) se trouve hors de ces zones d'influences. En effet l'intersection des réseaux telluriques avec le croisement d'un cours d'eau ou d'une faille a un effet physiologique et énergétique sur le vivant. Ces zones deviennent pathogènes si l'on y séjourne un certain temps.

Les effets sont la dévitalisation qui se traduit par :
- un mal-être
- une faiblesse générale
- des troubles physiologiques qui peuvent aller jusqu'au cancer lorsque la personne possède un terrain fragilisé.

Aujourd'hui la Géobiologie s'intéresse également aux pollutions artificielles. 

En quoi consiste les pollutions artificielles qui intéressent le géobiologue ?

Elles concernent les ondes électromagnétiques basses fréquences 50Hz et les hautes fréquences (hyperfréquences). Le Géobiologue va également s'intéresser à la qualité de la prise de terre.

Les ondes électromagnétiques basses fréquences 50Hz
Notre environnement est impacté par les ondes électromagnétiques artificielles en provenance des transformateurs et des lignes électriques à haute tension (HT) dont le réseau couvre le territoire.
Les lignes à haute tension transportent l'électricité en courant alternatif mais émettent de puissants champs électriques et magnétiques. Des études montrent un effet pathogène des pollutions électromagnétiques dûes aux lignes HT sur la santé (Étude Draper 2005).


Le courant 50 Hertz dans les habitations pose quelques soucis aussi. Les fils électriques sous tension même lorsqu'ils ne sont pas soumis à un courant (coupure par un interrupteur) produisent un champ électrique dommageable pour le bien être de l'habitant.

Les Hyperfréquences
Les hyperfréquences sont des ondes électromagnétiques à très hautes fréquences (300MHz et 300Ghz). Aujourd'hui nos lieux de vie en sont saturés. Elles sont générées par la Wi-Fi, la téléphonie mobile, le téléphone sans fil DECT, les antennes relais, le four à micro-ondes, le «Babyphone»,…

La prise de terre
Le rôle de la prise de terre est la protection des personnes contre électrisation (mise à la terre des appareils électriques) et la protection contre les champs électriques basses fréquences. Les structures métalliques, les appareils électriques et électroniques non reliés à la terre captent et renvoient des champs électriques.

Globalement, les pollutions électromagnétiques affectent le fonctionnement du corps en brouillant les communications intercellulaires. Ces perturbations affaiblissent, à la longue, certains organes, glandes et même le système immunitaire selon la fragilité spécifique de chacun. Elles favorisent :
- céphalées, migraines
- fatigue chronique, insomnies
- difficulté de concentration, perte de mémoire
- tendinite à répétition, sciatique, - inflammations chroniques,...

Nous sommes tous en permanence inondés par ces ondes qui ont pris une importance grandissante avec le développement des moyens modernes de communication. Or nous ne sommes pas tous égaux génétiquement pour faire face à ces rayonnements.
L'augmentation des personnes sensibles aux ondes électromagnétiques (Electro-Hyper-Sensibilité ou EHS) incite à la prudence.

Le rôle du Géobiologue est de faire un bilan de ces nuisances et de conseiller pour réduire leur influence.




Expertises de Géobiologie scientifique

Les anciens le savaient, l'endroit où l'on construit une maison influe sur la santé de l'habitant.
L'expertise du Géobiologue est un travail de détection et d'équilibrage du lieu de vie. Son but est de préserver la vitalité, le bien-être de ses occupants. Les préconisations données viennent en complément de la médecine conventionnelle et/ou des médecines naturelles, en aucun cas elles ne se substituent à elles.



Pour un terrain à bâtir ou réalisation d'un projet avant construction

Détection des nuisances naturelles et artificielles
Localisation sur un plan et sur site des nuisances trouvées
Préconisation du meilleur endroit pour placer l'édifice
Conseil éventuel sur le choix de certains matériaux

Pour une construction existante

Détection des nuisances naturelles gênant les occupants du lieu
Détection des pollutions artificielles trouvées sur le lieu (vérification de la prise de terre, mesures des champs électriques et magnétiques basses fréquences, mesure des hyperfréquences)
Nettoyage énergétique éventuel du lieu
Production d'un plan à échelle 1/20e
Conseils sur des solutions concrètes à mettre en place pour réduire, voire supprimer certaines nuisances.

Il existe de nombreux sites qui traitent de la Géobiologie. Je vous invite à consulter celui de Géobios. Je suis agréée auprès de ce groupe d'experts.





contact